Le graphisme, c’est la toute première chose que l’on voit d’un jeu vidéo. Il doit attirer l’œil, surprendre, « happer » le joueur jusqu’à lui faire oublier le monde réel. Créatifs dotés de compétences informatiques pointues, les professionnels du graphisme (infographistes, animateurs 3D, directeurs artistiques…) s’autoforment en permanence pour rester en phase avec les avancées technologiques.

 

Maniant aussi bien le crayon que la souris, le graphiste possède en plus une grande faculté d'imagination. Il s'intéresse à toutes les formes de culture et de création. Il est capable de se réapproprier idées et tendances sans les copier.

 

Suivant de près la direction artistique désirée et recherchée pour donner vie à un univers et une histoire, le graphiste est évidemment celui ou celle par qui l'aspect visuel prend vie et forme, qu'il s'agisse des personnages, des décors ou même de l'identité graphique du jeu, dans ses menus ou son écran d'introduction.

 

 

Pour exercer cette profession, vous devez connaître les techniques d’animation traditionnelles tout en maîtrisant les méthodologies de production liées à l’utilisation de l’outil informatique.

 

Des études en relation avec les arts graphiques du secteur technique ou artistique et une formation en infographie sont à privilégier pour exercer ce métier.

 

Vous pouvez envisager, à bac + 2, un BTS design graphique option communication et médias numériques(ex BTS communication visuelle option multimédia, dernière session en 2013) ou le DMA cinéma d’animation(Ecole Estienne et lycée Sainte Geneviève - Paris).

 

 

Le Graphiste 3D

L'animateur 3D anime les personnages, objets et décors du jeu vidéo en fonction du game play (c'est-à-dire l’architecture du jeu et la façon dont les parties se jouent), de la narration et des contraintes techniques.

PAUL